En Venoge (Echandens)

La zone industrielle d'En Venoge occupe une grande partie de l'ouest de la commune d'Echandens. Elle est située à proximité directe de la Venoge et de l'autoroute.

files/images/Carte_5_Venoge.jpeg

Contexte

Le site d’activités d’Echandens était avant tout occupé par l’ancienne chocolaterie antérieure à 1900, située en amont de la zone. Le développement d’autres activités a commencé dans le secteur Nord dans les années 1950, parallèlement aux principales extensions résidentielles du village d’Echandens et au réaménagement du secteur de la chocolaterie. Le secteur Sud s’est quant à lui développé dans les années 1960, en même temps que sa zone jumelle d’Ecublens de l’autre côté de la Venoge (ZI Les Bois) et que la construction de l’autoroute. Les développements résidentiels du village d’Echandens ont progressivement atteint la limite Ouest du site d’activités à partir des années 1970, alors que la partie Est a profondément muté dans les années 2000 pour accueillir de nouvelles activités, notamment de loisirs.

Vocation

La zone industrielle En Venoge est classifiée comme un site mixte densifiable. Le site a un potentiel de densification avec des habitants et des emplois, mais les entreprises à attirer doivent être compatibles avec du logement. Le site doit également proposer une offre satisfaisante en aménités urbaines, c'est à dire en services de proximité ou en transports publics.

Enjeux

Les études de diagnostic ont mis en lumière les enjeux suivants pour le développement de la zone industrielle En Venoge:
  • Mobilité douce et espaces publics: Malgré la circulation routière modérée, les cheminements de mobilité douce doivent être mieux balisés et mieux sécurisés, notamment les cheminements en direction de l'arrêt de bus de la Chocolatière. De plus, planifier des espaces de rencontre valorisants augmenterait la qualité de vie sur ce site fréquenté par des étudiants (résidences étudiantes) et par les usagers des équipements de loisirs (salle de grimpe, bowling).