Processus

Trois phases successives sont envisagées: le diagnostic, la stratégie et la phase opérationnelle qui permettra la mise en place de mesures concrètes.

files/images/calendrier-640.png
Trois phases successives sont envisagées.

Phase 1 - Le diagnostic

Dans cette première phase, une analyse territoriale des zones industrielles et une analyse des entreprises implantées dans la région ont été réalisées.

Ces analyses ont pour but:
  • De déterminer la vocation de chaque zone industrielle, compte tenu de ses caractéristiques et des intentions de planification connues.
  • D'estimer la compatibilité des entreprises actuellement implantées avec la vocation déterminée. Ceci a été réalisé par un questionnaire envoyé aux entreprises.
  • D'analyser la qualité urbaine de chaque site. Ceci a été réalisé par des études de terrain.
  • De mesurer le potentiel de densification (quels emplacements sont disponibles pour quels types de bâtiments?) et de mutabilité (peut-on facilement reconvertir, voire démolir certains bâtiments, compte tenu de leur âge, du type de propriétaire...?) des zones industrielles.


Cette phase s'est achevée début 2017.

Phase 2 - La stratégie

S'appuyant sur les données récoltées par le diagnostic, cette phase a pour but de formuler des stratégies d'aménagement pour les zones industrielles, compte tenu de leur vocation. Cette phase se déroule en deux étapes.

Première étape: Sur trois sites pilotes ayant chacun une vocation différente, des études-test sont réalisées afin d'identifier quelles orientations d'aménagement sont possibles et quelles limitations urbanistiques, foncières et financières existent. Les études-test ont été finalisées début 2018.

Deuxième étape: un guide de recommandation formulera des stratégies d'aménagement sur la base des résultats des études-test ainsi que d'autres exemples suisses. Ce guide de recommandation est attendu pour septembre 2018.

Phase 3 - La phase opérationnelle

Cette phase consiste en la mise en oeuvre à l'échelle des communes, de la région morgienne, et du district de Morges les recommandations formulées par le guide. La phase 3 est coordonnée avec le système de gestion cantonal des zones d'activités et contribue à sa mise en oeuvre.

Quelques exemples d'aspects dans lesquels le guide de mise en oeuvre peut intervenir en soutien aux communes:
  • Révision des plans directeurs ou d'affectation communaux.
  • Soutien à l'implantation de nouvelles entreprises sur zone industrielle.
  • Mise en place d'une plateforme d'échanges entre les communes, la région, et les entrepreneurs.
  • Programmation d'un projet sur une zone industrielle ou soutien technique à un projet privé d'extension
  • Conduite du dialogue avec les acteurs: propriétaires, entrepreneurs, promoteurs, administrations...
  • Communication à la population des intentions communales sur une zone industrielle